©2019 par Peaky investment.

EUR/USD hésite entre deux indicateurs clés

La paire EUR/USD a de nouveau accentué sa chute hier, après une fin de semaine dernière déjà fortement baissière, mais pourrait se stabiliser à court terme, dans l'attente d'événement clés plus tard cette semaine, et face à des facteurs techniques plaidant pour une pause. Rappelons que l'EUR/USD a marqué un creux à 1.1076 hier, au plus bas depuis la veille de Noël, alors que l'actualité était très légère. On notera toutefois que la seule statistique importante de la journée, l'IPP allemand, s'est révélée décevantes, ce qui n'a en rien entravé la baisse, comme on pouvait s'y attendre.


Aujourd'hui, les investisseurs attendront l'indice ZEW du climat des affaires allemand du mois de janvier. Le consensus des économistes prévoit une remontée à 15 points, après 10,7 le mois précédent, ce qui pourrait soutenir l'Euro. Toutefois, la réunion de la BCE de jeudi représente un risque qui pourrait inciter les traders à limiter leurs réactions aux statistiques et aux facteurs techniques.


Du point de vue de l'analyse technique, on notera d'ailleurs que le contexte plaide pour une évolution incertaine, la paire EUR/USD s'affichant entre ses moyennes mobiles 100 et 200 jours. Une cassure sous la moyenne mobile 100 jours, actuellement à 1.1060, ouvrirait potentiellement la voie vers le test du seuil psychologique majeur de 1.10.


A la hausse, une cassure au-dessus de la moyenne mobile 200 jours actuellement vers 1.1135 pourrait permettre d'envisager un test de 1.12. EUR/USD évolue notamment sous les moyennes mobiles 100 et 200 heures, ainsi que sous le seuil des 1.11. Cependant, le support des 1.1070 pourrait empêcher la paire de poursuivre sa chute en l'absence de catalyseur. En outre, le RSI horaire reste également hésitant, oscillant autour de la médiane des 50.

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, EURUSD, graphique H1 (entre 27 décembre 2019 et 21 janvier 2020), réalisé le 21 janvier 2020 à 10h15. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Citi prévoit une hausse de EUR/USD à 1.16 à horizon 12 mois

En ce qui concerne les perspectives à plus long terme de l'Euro Dollar, on notera que les analystes de la Citibank pensent que le pessimisme concernant les perspectives de la zone euro pourrait être exagéré, surtout si le Brexit est résolu et que la Banque Centrale Européenne (BCE) elle-même semble montrer peu d'appétit pour assouplir davantage la politique monétaire, la relance budgétaire étant considérée comme le prochain pilier de soutien. Ils prévoient que l'EUR/USD s'établira à 1.11 au cours des trois prochains mois et à 1.16 au cours des six à douze prochains mois.


"Bien que les actions de la BCE soient conçues avec un euro plus faible à l'esprit, le président américain Trump et son administration tentent activement de plafonner le dollar à la hausse, à la fois en lançant des avertissements à la BCE et en incitant la Fed à procéder à de nouvelles réductions. La Fed ajoute des liquidités en dollars. Le dollar est négatif et la volatilité EUR/USD est en baisse. Nous prévoyons une réduction des écarts de croissance entre les États-Unis et l'Europe en 2020 et 2021. L'euro pourrait dans ce contexte rebondir".

Enfin, la banque note que la moyenne mobile de 55 semaines à 1.1191 est surveillée de près, et souligne qu'une clôture hebdomadaire au-dessus de ce seuil suggérerait des gains étendus vers la prochaine zone de résistance à 1.1360-1.1410.


Commencez dès maintenant à trader: https://admiralmarkets.fr/inscrivez-vous?regulator=fca&ref_id=11398


Avertissement:

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet de Peaky Investment. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Peaky Investment n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Peaky Investment ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Peaky Investment, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.

3 vues