©2019 par Peaky investment.

Opportunités en cas de crise #COVID-19

« Même l’investisseur intelligent aura sans doute besoin d’une force considérable pour ne pas tomber dans le piège de suivre la foule. » B.Graham


Explication des mécaniques de marché qui occasionnent des opportunités uniques en cas de crise:


1. L’effet grégaire pousse dans un premier temps certains opérateurs, par anxiété, à vendre quoi qu’il en coûte des positions.


2. Les investisseurs retirent leurs avoirs des fonds dans lesquels ils sont exposés afin de protéger leurs patrimoines. Cette décollecte amène les gérants à céder leurs titres pour rembourser les investisseurs.


3. Les SmallCaps étant principalement régies par les flux entrants ou sortant, il convient de surveiller l’évolution des encours des fonds. Nous constatons d’ailleurs ces dernières semaines une diminution des encours qui s'initie.

4. Les titres les plus liquides sont vendus en premier pour garantir aux gestionnaires de pouvoir faire face aux retraits. Claranova $CLA dont le cours a particulièrement souffert est un bon exemple.


5. Dans un second temps, même des titres de qualité et peu liquide peuvent être vendus : Gevelot, IGE+XAO, Installux…


6. Les flux vendeurs sur ces valeurs peu liquides ont un impact fort sur leurs cours, augmentant alors la pression sur les autres fonds exposés à ces valeurs. Il s'agit d'un cercle vicieux.


7. C’est à ce moment que les opportunités sont les plus nombreuses, les ratios de valorisation déconnectés de la réalité. L’investisseur aguerri en profitera pour augmenter son exposition au marché actions.


8. Notez bien que l’approche de Benjamin Graham est une approche à long terme uniquement. Il convient également de sélectionner des titres avec un bilan solide : des fonds propres, des actifs et surtout peu de dettes.






10 vues