©2019 par Peaky investment.

Prévisions EUR/USD avant la Réunion de la Fed

Le profil immédiat de la paire EUR/USD reste baissier après le test du seuil clé de 1.10 d'hier, et en attendant le FOMC de la Fed de ce soir. Après que la paire ait testé le seuil psychologique majeur de 1.10 pour la première fois depuis la fin octobre 2019 hier, la pression reste nettement baissière sur l'EUR/USD ce mercredi matin, et de nouveaux creux ne sont pas exclus.


Le calendrier économique a favorisé la baisse de EUR/USD

Rappelons qu'une série de statistiques US meilleures que prévues avaient soutenu le Dollar, et envoyé EUR/USD en baisse. En effet, les commandes de biens durables US du mois de décembre sont ressorties au-dessus des attentes, à 2,4% contre 0,4% anticipé. L'indice S&P Case-Shiller du prix des maisons a lui aussi dépassé le consensus, s'affichant à 2,6% pour le mois de novembre contre 2,4% anticipé et 2,2% précédemment. La confiance des investisseurs US selon le Conference Board a également dépassé les attentes des économistes.


L'indice s'est affiché à 131,6 points pour le mois de janvier contre 128 points anticipé et 128,2 précédemment. Aujourd'hui, le calendrier économique pourrait rester un facteur important de l'évolution de l'Euro Dollar, avec les promesses de ventes de logements à 16h, mais surtout avec la réunion de la Fed, avec la déclaration du FOMC et l'annonce des taux à 20h, puis avec la conférence de presse de Jerome Powell à partir de 20h30.


A propos de la réunion du FOMC, la banque centrale américaine devrait maintenir sa fourchette cible inchangée à 1,50%-1,75% sans apporter de changements majeurs à la déclaration. La Fed ne va probablement pas adopter un ton différent étant donné que le marché du travail continue de se resserrer et que la croissance de la consommation privée reste solide. Il sera cependant intéressant de suivre le langage de la Fed sur les récents développements, dont l'accord commercial signé et le coronavirus. A ce sujet, la situation en ce qui concerne l'épidémie de coronavirus pourrait continuer à inquiéter le marché et favoriser une baisse de l'Euro. Le nombre de cas atteint désormais presque 6000, dépassant celui de l'épidémie de SRAS en 2003, un cap psychologique qui pourrait avoir de l'importance.


Analyse EUR/USD

Du point de vue de l'analyse technique, on notera que le profil baissier qui domine les échanges depuis le début du mois se renforce nettement avec les nouvelles pertes d'hier et le test sous 1.10 de ce matin. Le nouveau creux à 1.0994 sera à considérer comme un support immédiat, avant le creux du 27 novembre à 1.0980, puis 1.0950, 1.0925, 1.0900 et enfin le plus bas de l'année dernière à 1.0880. En cas de rebond, seul un retour au-dessus de la moyenne mobile 200 heures actuellement à 1.1032 permettra que l'on puisse considérer que le biais baissier faiblit à très court terme. Plus haut les traders pourront cibler des mouvements vers la zone des 1.1060/70, où se trouve notamment la moyenne mobile 200 heures. Plus haut vient ensuite le seuil psychologique des 1.1100. Le RSI se rapproche de la zone de survente des 30, mais ne constitue pas pour le moment un obstacle à la baisse.


Globalement, alors que le biais baissier de EUR/USD perdure, le prochain mouvement notable de la paire pourrait dépendre de la réunion du FOMC de ce soir, et particulièrement du discours du président de la Fed Jerome Powell.


Commencez dès maintenant à trader: https://admiralmarkets.fr/inscrivez-vous?regulator=fca&ref_id=11398


Avertissement:

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet de Peaky Investment. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Peaky Investment n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Peaky Investment ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Peaky Investment, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.

9 vues