Prévisions Or 2020 : Les Haussiers vont-il reprendre la main ?

Le prix de l'or termine l'année 2019 avec une solide hausse annuelle, clôturant à 1517 dollars, contre une ouverture à 1285 dollars, et la trajectoire haussière pourrait se poursuivre en 2020. On se souviendra de l'année écoulée pour l'escalade de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, les craintes persistantes de récession et surtout, le remarquable revirement de la Réserve fédérale américaine.

La Fed avait augmenté ses taux de 25 points de base en décembre 2018 et a annoncé deux hausses de taux pour 2019. Toutefois, la banque centrale a fait marche arrière au premier trimestre et a officiellement confirmé la pause dans les hausses de taux.

Le métal n'a gagné que 0.76% au premier trimestre, car la pause de hausse des taux était déjà prise en compte au dernier trimestre de 2018, mais a repris une plus forte hausse et a grimpé de 9% au cours de la période d'avril à juin, les marchés misant de plus en plus sur des baisses de taux. La Fed a en effet réduit les taux de 25 points de base en juillet - la première baisse de taux depuis 2008 - et a annoncé des réductions d'un quart de point en septembre et en octobre. Par conséquent, l'or a enregistré des gains de 4.48% au troisième trimestre. Outre le retournement de la Fed, le métal jaune a également profité de son caractère d'actif refuge en raison de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et des craintes de récession qui en ont découlé dans les deux plus grandes économies du monde. L'incertitude et la volatilité des marchés qui en ont résulté étaient également de bon augure pour l'or. Parmi les autres facteurs qui ont soutenu les prix de l'or en 2019, on peut citer l'inversion de la courbe des taux US qui a entretenu les craintes d'une récession tout au long de l'année, ainsi que le ralentissement économique en Allemagne.

Les facteurs qui pourraient soutenir les Prix de l'Or en 2020

La banque centrale américaine a signalé en décembre une pause dans la réduction des taux pour 2020. Par conséquent, certains observateurs craignent que l'année prochaine soit difficile pour le prix de l'or.

Bien que la banque centrale ait officiellement annoncé la fin du cycle d'assouplissement, il est peu probable qu'elle commence à relever les taux de sitôt. En fait, la Fed est prête à laisser l'inflation s'échauffer et n'envisagera de relever les taux que si l'inflation reste au-dessus de sa cible de 2%, a déclaré le président Powell le 11 décembre.

En d'autres termes, la Fed continue de pencher légèrement vers une position dovish et cela sera probablement de bon augure pour le métal jaune.

La baisse du cours de l'or, qui est passé d'un sommet en septembre au-dessus de 1550 dollars à un creux de 1445 dollars en novembre, indique que le marché a pris en compte la pause de la réduction des taux de la Fed.

L'expansion du bilan de la Fed pourrait également soutenir les prix de l'or. Le bilan de la Fed pourrait atteindre des sommets records au-dessus de 4.516 billions de dollars en mai 2020 si le rythme rapide d'expansion observé au cours des derniers mois se maintient, selon l'analyste Charlie Bilello.

Pour rappel, la Fed a commencé à acheter des bons du Trésor à la mi-septembre afin de calmer les marchés monétaires et a augmenté son bilan de plus de 330 milliards de dollars depuis septembre. A la fin du mois de décembre, le bilan s'élevait à 4,10 billions de dollars.

Historiquement, les programmes d'expansion du bilan de la Fed (QE 1, QE 2 et QE 3) ont été des facteurs haussiers pour les cours de l'or. Par exemple, la Fed a commencé à augmenter son bilan de 2009 à 2011, passant de moins de 1 billion de dollars à 4,5 billions de dollars. Pendant cette période, l'or est passé de 800$ à plus de 1900$.

En outre, le marché haussier actuel des actions américaines, qui a débuté en mars 2009, est le plus long jamais enregistré. L'ampleur de la reprise semble de plus en plus irréelle et pourrait forcer les investisseurs à se diversifier dans l'or, soutenant les prix.

Il ne faut pas oublier qu'un Brexit sans accord est toujours sur la table et pourrait faire basculer les marchés boursiers, faisant grimper l'or.

Les facteurs qui pourraient peser sur les Cours de l'Or en 2020

Le récent optimisme entourant la résolution de la guerre commerciale a déjà commencé à soutenir les prix de l'or avant la clôture annuelle. Les États-Unis et la Chine ont en effet récemment convenu d'un accord de phase 1 après des négociations commerciales difficiles.

Dans le cadre de cette première phase, les États-Unis réduiront de moitié les droits de douane de 15% sur les 300 milliards de dollars d'importations chinoises imposés en septembre et ont annulé les plus importantes séries de droits de douane, qui devaient entrer en vigueur en décembre. Beaucoup de sujets restent cependant à traiter, tels que le vol de la propriété intellectuelle, les subventions d'État et le soutien aux initiatives industrielles.

Cela dit, avec l'élection prévue en novembre 2020, le président Trump a de bonnes raisons de conclure un accord global, et même s'il n'y a pas d'accord global, il y aura au moins un cessez-le-feu avant l'élection, ce qui pourrait peser sur les prix de l'or.


Un autre facteur qui va à l'encontre de la hausse de l'or est un potentiel rebond de la croissance économique. Le FMI et d'autres économistes s'attendent à ce que 2020 soit meilleure que 2019. Les marchés s'attendent également à ce que la croissance rebondisse en 2020. Les rendements des obligations d'État, un bon indicateur de l'optimisme économique, ont également augmenté partout dans le monde.


Les récentes données macroéconomiques indiquent que le glissement de l'économie mondiale touche à sa fin, mais il n'y a aucun signe de reprise solide pour le moment.

Dans l'ensemble, les chances semblent s'accumuler en faveur des haussiers de l'or. Les baisses éventuelles dues à l'optimisme commercial seront probablement de courte durée.

Perspectives Techniques de l'Or

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, Gold, graphique hebdomadaire (entre 17 juillet 2016 et 31 décembre 2019), réalisé le 1 janvier 2020 à 18h15. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

L'or a fait un solide bond en juin, cassant une importante résistance vers 1365$, en décembre il est sorti par le haut de son canal baissier, les moyennes mobiles 100 et 200 semaines sont orientées vers le nord, et le RSI remonte depuis le seuil des 50, ce qui indique une forte dynamique à la hausse sur le graphique hebdomadaire.


Cela implique un possible mouvement des prix de l'or en direction des récents plus hauts autour de 1557$, avant le seuil psychologique des 1600$.


Le premier support vient vers le point de cassure du canal mentionné et le retracement Fibonacci de 23.6% du rallye d'avril à septembre 2019 qui se trouvent vers 1490$. Ensuite viennent le retracement 38.2% et le récent creux de novembre vers 1445$. Si les prix cassent en dessous, alors une chute vers 1400$ puis 1365$ ne peuvent être écartées.


Commencez dès maintenant à trader: https://admiralmarkets.fr/inscrivez-vous?regulator=fca&ref_id=11398


Avertissement:

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet de Peaky Investment. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Peaky Investment n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Peaky Investment ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Peaky Investment, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.

Avertissement

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet de Peaky Investment. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants: Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Peaky Investment n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Peaky Investment ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité de toute information contenue dans l'analyse. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Peaky Investment, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.

©2019 par Peaky investment.