Votre semaine de trading à venir (11-15 mai 2020)

Chers spéculateurs, 😎 Les rallies haussiers de la semaine dernière se poursuivront-ils cette semaine? C’est la question dont nous voulons tous une réponse, car les marchés s’ouvrent dans quelques minutes et les zones de sur-achat sur les indices se manifestent amplement.


Consultez notre dernier aperçu ci-dessous et assurez-vous de rester à l'écoute de l'actualité en direct pour des notifications de marché instantanées et plus approfondies:

-Channel Telegram (https://t.me/peakyinvestment)

-Instagram (https://www.instagram.com/peakyinvestment)


Avec un calendrier économique chargé à venir, de nombreuses données (sombres) doivent être divulguées et cela permettra de mieux comprendre dans quelle mesure Covid-19 a perturbé la croissance mondiale (enfin ???). La semaine dernière, malgré un autre rapport significatif sur les demandes de chômage aux États-Unis et une flambée du chômage, les traders semblent regarder au-delà du présent, vers l'avenir. Actuellement, les salles de marchés semblent être davantage axée sur des appels optimistes, en faveur d'une réouverture rapide des économies mondiales.

Alors que les gouvernements centraux envisagent d'assouplir les mesures de verrouillage, la perspective d'une reprise imminente est en jeu. Les titres journalistiques positifs de virus pèsent favorablement sur le marché, mais il reste encore des défis à surmonter, notamment le risque de déclencher une deuxième vague d'infections.

CONTEXTE


Les producteurs de pétrole brut ont déjà vu certains avantages pour les États américains de retourner au travail (ainsi qu'une réduction globale de l'offre). Le brut WTI a augmenté de près de 25% à la clôture vendredi, les contrats à terme sur le pétrole ayant affiché des gains hebdomadaires pour la deuxième semaine consécutive. Cependant, seul le temps nous dira s'il s'agit d'un rebond ferme loin de ses récents creux historiques ou d'une correction temporaire. Dans l'aperçu des négociations prévues cette semaine, nous examinons en détail les performances de risque de la semaine dernière, tout en soulignant les principales données à surveiller et ce que cela pourrait signifier pour les perspectives de l'AUD, de l'EUR, du GBP et du NZD.

ANALYSES


La semaine dernière était une semaine de rebondissement, très complexe... Les négociations ont été rudes: avec notamment des rapports choquants sur le front de l'emploi US, et vous avez totalement de raison de penser qu'un saut de 4% à près de 15% du chômage américain serait dévastateur pour les marchés ! Ajoutez à cela une perte de 20 500 000 emplois sur le simple moi d'avril et oui, les marchés pourraient commencer à être effrayés. ET POURTANT, les indices montent !! Étant donné que les données de vendredi dernier se sont révélées meilleures que prévu (supérieur aux consensus), les marchés ont clôturé la semaine de négociation sur une bonne note. Mais c'était quand même 15% de chômage !!!! Horrible, nous le concevons tous, mais dans le climat actuel, une lecture de 14,7% ressemble à une petite victoire par rapport au chiffre attendu de 16%. L'AUD a clôturé la semaine dernière avec un gain de 1,90% et un retour solide au-dessus de 65 cents américains. Le pétrole a réussi avec deux semaines de gains consécutifs, ajoutant plus de 21%, tandis que les indices américains ont continué à augmenter, sans rien qui ne puissent les arrêter.


En effet, le Nasdaq a mené le peloton en ajoutant près de 6% sur la semaine, tandis que le S&P500 a pris la deuxième place, enregistrant une augmentation de 3,50%. Le Bitcoin était un autre actif qui a vu une demande solide en ajoutant 11,53% pour la semaine. La crypto-monnaie à un moment donné a dépassé les 10 000$ pour la première fois depuis février. La perspective d'une réduction de moitié du Bitcoin (halving) reste un facteur clé, tandis que le trader et gestionnaire de fonds légendaire Paul Tudor-Jones a décrit la BTC comme la nouvelle couverture contre l'inflation en période d'incertitude.


CONTEXTE TRÈS INCERTAIN, ANALYSES NON OPTIMISÉES À LA PRISE DE POSITION SUR LES MARCHÉS, OBSERVATIONS

À surveiller cette semaine

US:

L'accent reste fermement mis sur les reprises du marché à risque cette semaine, le NDX100 revenant au-dessus de 9 200 et à seulement 5,41% de ces records historiques! L'IPC américain et les données sur les ventes au détail pourraient certainement jouer un rôle: les ventes au détail devant être plus faibles, et l'IPC américain devrait également se stabiliser à -0,7%. Pourrions-nous voir une répétition des données supérieurs aux consensus ? Le président de la Fed, Powell, a pris la parole mercredi, alors que les républicains bloquent actuellement un nouveau cycle de relance contre les coronavirus.


EU:

Suite à une décision allemande contre les achats de la BCE, l'euro n'a pas bougé la semaine dernière et cela pourrait continuer à le maintenir cette semaine. Les attentes pour les préliminaires allemands sont pour une baisse de plus de 2%, toute augmentation de celle-ci pourrait conduire à une nouvelle incertitude sur la zone EUR. Le préliminaire britannique devrait également chuter de plus de 2% (consusus). Le GBP, comme l'EUR, est resté dans le rouge à la fin de la semaine dernière et continue de chercher une direction. Quelques tests attendent cette semaine l'AUD: le changement d'emploi et le chômage dû. Le chômage devrait atteindre 8,3%. Cependant, si la tendance actuelle de l'USD (baissier) se poursuit et que les données arrivent mieux que prévu, nous pourrions voir de nouvelles poussées pour l'AUD.

N'oubliez pas de vous formez au quotidien, je viens de sortir une vidéo de formation sur les moyennes mobiles:



Good trading from Peaky Investment,

LAMARQUE Martin/CEO



Avertissement

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet de Peaky Investment. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants: Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Peaky Investment n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Peaky Investment ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité de toute information contenue dans l'analyse. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Peaky Investment, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.

©2019 par Peaky investment.