Votre semaine de trading à venir (25-29 mai 2020)

Chers spéculateurs,


Une nouvelle semaine de négociation vient de s'engager, et malgré la fermeture des marchés américains et britanniques aujourd'hui en raison de fêtes nationales, il y a déjà du mouvement, tout comme cet extraordinaire fin de semaine dernière pleine de surprises et de rebondissements !


Un peu de répit pour les économies des deux pays, qui se retrouvent encore embourbées par l'épidémie de coronavirus, mais dont la problématique première des financiers reste incertaine: savoir si le pire de la pandémie était derrière nous alors que les restrictions de verrouillage dans le monde s'assouplissent de manière croissante.


Dans l'aperçu de la négociation de cette semaine, nous examinons plus en détail la façon dont les choses se sont terminées la semaine dernière, en mettant particulièrement l'accent sur le scénario américain et chinois actuel. Avec une semaine de données particulièrement calme à venir, nous mettons en lumière l'annonce préliminaire du PIB américain jeudi.


CONTEXTE


  • Les marchés ont semblé réagir à une vague d'optimisme, ainsi qu'à ce qui s'est avéré être un faux espoir sur le front des vaccins.

  • 2,4 millions d'Américains supplémentaires ont déposé une demande de chômage dans les données publiées jeudi dernier

  • Baisse-record des ventes au détail au Royaume-Uni

  • Frictions accrues entre les États-Unis et la Chine

  • Dans les pays de la zone euro, nous avons vu des signes encourageants indiquant que la récession avait probablement atteint son plus bas niveau en avril, mais nous ne savons toujours pas encore comment le bloc opérera à une réouverture complète de ses économies, ce qui reste le défi le plus important.

  • Au milieu de l'incertitude, les contrats à terme sur le pétrole ont réussi une semaine supplémentaire de hausse, le brut WTI terminant à +13,5%. Toute nouvelle tendance à la hausse cette semaine devrait être orientée vers la manière dont l'économie chinoise et ses défis actuels se maintiennent après COVID-19.


ANALYSES


Les marchés à risque étaient étonnements élevés la semaine dernière, mais les gains ont été réduits à la fin suite à de nouvelles inquiétudes frappant le marché des changes en raison des orientations commerciales et de la politique chinoise. Pendant la majeure partie de la semaine, les gains se sont poursuivis à la hausse, l'AUDUSD atteignant 0,66, le pétrole touchant 34 $ et le NDX100 (Nasdaq) atteignant 9 500. Ce niveau sur le NDX100 a marqué un point de 30% dans la reprise de la reprise. Du côté des matières premières, l'or a connu une semaine intéressante atteignant de nouveaux sommets mensuels après avoir testé 1 764, un prix non atteint depuis 2012! Les gains ont toutefois été de courte durée, l'USD et le yen japonais ayant organisé une riposte en fin de semaine.



Hautes tensions dans les accords commerciaux sino-américains

Les tensions commerciales persistent et s'intensifient entre les États-Unis et la Chine, les deux parties tirant des coups de feu à tour de rôle. Le président Trump a clairement indiqué que les États-Unis pourraient abandonner la première phase de l'accord commercial bilatéral convenu au début de cette année. La Chine n'a pas bronché, mais en fin de semaine, les deux parties ont semblé plus stables alors que la Chine a annoncé vendredi qu'elle s'engageait à mettre fin à l'accord.


Cela pourrait et continuera d'avoir une haute influence sur les refuges. Les traders gardent un œil sur l'évolution de la semaine à venir, car tout élément drastique positif ou négatif des deux côtés pourrait avoir une influence sur le dollar et, dans une certaine mesure, sur les actions et indices.


  • Prise de position (trop) risquée dans ce contexte, haute volatilité à venir


Malheurs de la politique de sécurité chinoise

Nous avons également vu la politique de sécurité nationale chinoise frapper les marchés, ce qui a provoqué quelques nerfs sur les marchés asiatiques après avoir envoyé beaucoup d'incertitudes à Hong Kong. En conséquence, le HK50 (Hang Seng) a été fortement touché. L'indice a chuté de 7,61% en deux séances. Bien que cela ait contribué à un certain sentiment négatif global à la fin de la semaine dernière, et à moins qu'il explose à nouveau (en raison de protestations massives), cela peut être localisé et ne pas avoir trop d'influence sur les autres marchés asiatiques.


La Chine a annoncé une relance de 430B tout en abandonnant son objectif de croissance: L'économie se serait contractée de 6,8% au premier trimestre ! Le chômage étant toujours à des niveaux très élevés, certains estiment qu'il est "temporaire" jusqu'à ce qu'ils puissent voir une image claire de cette situation incertaine. Les analystes estiment qu'il y a eu une reprise en avril.



Le PIB américain à l'honneur

Le PIB préliminaire américain sera publié cette semaine, avec un chiffre prévisionnel de -4,8%. Alors que ce chiffre avancé attire généralement le plus d'attention, une chute plus importante menace l'économie américaine et pourrait ajouter davantage d'inquiétudes concernant la reprise post-COVID-19.

  • Cela pourrait-il également mettre en place de nouvelles idées autour de nouvelles mesures de relance ?


Bon trading !

LAMARQUE Martin, CEO Peaky Investment


Avertissement:

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet de Peaky Investment. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants: Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Peaky Investment n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Peaky Investment ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Peaky Investment, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.


Avertissement

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet de Peaky Investment. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants: Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Peaky Investment n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Peaky Investment ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité de toute information contenue dans l'analyse. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Peaky Investment, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.

©2019 par Peaky investment.